« Pour vous les hommes blancs sont coupables de tout »

Ceux qui disent ça démontrent surtout leur exécrable capacité d’écoute, parce que personne ne dit une chose pareille.

Il nous faut les affranchir : les hommes blancs n’ont ni choisi ni fait quoi que ce soit pour bénéficier de privilèges sociaux et de domination sociale. Nul n’est responsable des représentations sociales dont il hérite. En revanche, nous sommes tous responsables de ce que nous faisons de ces avantages, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a bien mieux à en faire…

Imaginez que vous faites une partie de tennis et que l’arbitre avantage outrageusement votre adversaire, n’auriez vous pas quelque raison d’en vouloir à ce dernier s’il ne s’insurge pas lui-même contre cette déloyauté manifeste qui lui bénéficie, d’autant qu’elle le prive de toute gloire à vous vaincre ? Votre adversaire n’est certes pas responsable du comportement inique de l’arbitre, mais il n’en bénéficie pas moins, et s’il se contente d’en profiter sans rien dire, il s’en fait tacitement le complice. Imaginez par dessus le marché qu’il se pose comme neutre dans ce conflit et affirme que vous êtes nécessairement biaisé parce que la partie vous est défavorable, et la coupe Davis est pleine.

De même, profiter de ses privilèges sans rien dire, au détriment des minorités sociales, ça n’est pas éthique. Comme l’a dit feu l’oncle de Spider-Man, « de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités » 😉 Ça n’est ni leur couleur de peau ni leur genre qui sont reprochés aux hommes blancs, c’est ce qu’ils en font.

« La neutralité aide toujours l’oppresseur, jamais la victime », a dit Elie Wiesel. Se contenter de ne pas être raciste ni sexiste, c’est se laver les mains du problème en s’exonérant de toute responsabilité dans celui-ci. Ça ne suffit pas, il faut être antiraciste et proféministe. Et pire encore, sous couvert de ne pas être racistes ou sexistes, bien des hommes font de l’obstructionnisme en se scandalisant qu’on les « amalgame » avec les racistes et les sexistes, ce qui, incidemment, fait le jeu des racistes et des sexistes. Pendant que les militants doivent faire les sémaphores pour rassurer les egos blessés de ceux qui les dominent socialement (et auxquels le tribut de leurs privilèges sociaux ne suffit apparemment pas), on perd du temps et de l’énergie qu’on pourrait consacrer à bien plus important.

C’est sous couvert de ce sentiment de neutralité et d’extériorité au problème que ces hommes prennent parti /contre/ les revendication des minorités sociales, ce qui les situe indiscutablement comme leurs adversaires et au mieux comme les idiots utiles, au pire comme les alliés objectifs, des racistes et des sexistes. Il n’y a pas de neutralité possible dans les rapports de domination, et encore moins lorsque vous vous exprimez publiquement en défaveur d’une des parties.

Nos nobles intentions n’engagent que nous et elles n’ont pas la moindre pertinence, à plus forte raison si elles ne nous servent que de pieux prétexte pour mal nous conduire, on ne peut nous juger qu’à nos actes, à nos paroles, et à leurs effets (lire « Mais mes intentions… »). Si vous défendez le statu quo qui vous profite au détriment des minorités, vous n’êtes pas si exempt de tout racisme et de tout sexisme que vous le pensez. La meilleure façon de vous exonérer de ces amalgames qui vous heurtent et de démontrer qu’ils ne s’appliquent pas à vous, c’est encore par votre investissement à lutter contre les oppressions, mais certainement pas en vous plaignant d’amalgames ou d’accusations imaginaires, qui au surplus sont des injustices de pacotille en regard de ce que subissent les minorités sociales.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s